Laboratoire Charles Coulomb UMR 5221 CNRS/UM2 (L2C)

français

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Semiconducteurs, Matériaux et Capteurs > Equipe : Physique de l’Exciton, du Photon et du Spin

Equipe : Physique de l’Exciton, du Photon et du Spin

Présentation

L’équipe PEPS regroupe en son sein expérimentateurs et théoriciens autour de l’interaction rayonnement-matière, perçue tour à tour comme objet ou comme outil d’étude des propriétés de la matière. En tant qu’objet d’étude, l’interaction rayonnement-matière est vue comme un moyen de modifier les propriétés des matériaux afin de leur conférer des propriétés optiques originales. Ceci est illustré par notre activité en nanophotonique et métamatériaux, et dans la physique du couplage fort exciton-photon. En tant qu’outil d’étude l’interaction rayonnement-matière est mise à profit pour étudier la physique des excitons et du spin dans diverses nanostructures de semiconducteurs, y compris les semiconducteurs magnétiques dilués.

Les moyens expérimentaux du groupe comprennent une expérience de photoluminescence résolue en temps (streak-caméra, up-conversion), un montage de micro-photoluminescence (spécialement adaptée pour l’UV), une expérience de magnéto-optique jusqu’à 10 Tesla comprenant un montage pompe-sonde pour l’effet Kerr et Faraday résolus en temps, un dispositif de magnéto-transport doté d’une rotation asservie dédiée aux mesures d’Effet Hall « comme sonde locale de l’aimantation », et différentes combinaisons de ces montages expérimentaux.

Le groupe possède également plusieurs codes propriétaires (méthode modale de Fourier, diffusion multiple) permettant la résolution rigoureuse des équations de Maxwell dans des nanostructures complexes.

Membres

PERMANENTS NON PERMANENTS

AIGLe

MathJax