Laboratoire Charles Coulomb UMR 5221 CNRS/UM2 (L2C)

français

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Colloïdes, Verres et Nanomatériaux > Présentation

Présentation

Département Colloïdes, Verres et Nanomatériaux (CVN)

Direction : Christian LIGOURE (directeur), Luca CIPELLETTI (adjoint)
Secrétariat : Tél. : +33 (0)4 67 14 45 60 - Fax : +33 (0)4 67 14 34 98

Adresse Bâtiment 13 :
Laboratoire Charles Coulomb UMR 5221 CNRS-UM2
Département Colloïdes, Verres et Nanomatériaux
Université Montpellier 2
Place Eugène Bataillon - CC069
F-34095 Montpellier Cedex 5 - France

Adresse Bâtiment 11 :
Laboratoire Charles Coulomb UMR 5221 CNRS-UM2
Département Colloïdes, Verres et Nanomatériaux
Université Montpellier 2
Place Eugène Bataillon - CC026
F-34095 Montpellier Cedex 5 - France

Le Département Colloïdes, Verres et Nanomatériaux (CVN) constitue le précédent « Laboratoire des Colloïdes, Verres et Nanomatériaux » fondé en janvier 2005, qui lui même résultait de la fusion de deux laboratoires reconnus : le « Groupe de Dynamique des Phases Condensées » et le « Laboratoire des Verres ». Le département CVN est composé de quatre équipes :

- Nanostructures
- Matière Molle
- Physique des Verres
- Spectroscopie et Imagerie RMN

Les trois premières équipes « Nanostrucures », « Matière Molle » et « Physique des Verres » sont des équipes constituées essentiellement d’expérimentateurs, dont les activités scientifiques sont centrées sur les quatre domaines de recherche principaux du département : Nanotubes de Carbone et Matériaux hybrides et Nanocomposites, Matière Molle, et Matière vitreuse. Toutefois, l’équipe Matière Molle a développé depuis quatre ans une nouvelle activité de recherche en biophysique grâce aux recrutements de deux jeunes chercheurs ainsi que la mise en place de nouvelles infrastructures expérimentales.

L’équipe « Spectroscopie et Imagerie RMN » fortement interdisciplinaire a été crée en 2009 et est en cours de développement. Ses objectifs majeurs sont le développement instrumental et théorique en RMN et imagerie pour des applications en neurosciences et en agronomie. Son activité constitue donc un ouverture majeure vers les sciences de la vie, la nanomédecine et l’agronomie que nous souhaitons développer.

La division en équipes du département CVN ne doit pas cacher les nombreuses collaborations entre ces équipes. Par exemple, l’équipe « Matière Molle » d’une part et l’équipe « Physique Statistique » du département « Physique Théorique » d’autre part travaillent ensemble sur les propriétés des systèmes colloïdaux encombrés près de la transition vitreuse et e la transition de « jamming ». Un autre exemple de collaboration et l’étude de dispersion de nanotubes de carbones dans des matrices de cristal liquide qui implique les équipes « Nanostructure » et « Matière Molle ». Enfin, les équipes « Nanostructures » et « Spectroscopie et Imagerie RMN » travaillent ensemble à l’analyse des propriétés électroniques de nanostructures.

'

AIGLe

MathJax