Laboratoire Charles Coulomb UMR 5221 CNRS/UM2 (L2C)

français


Accueil > Formation > Propositions de stage

Etudes d’ancrages d’une phase crystalline liquide Ntb

par Christelle EVE - publié le

Les cristaux liquides (CL) utilisés dans les dispositifs d’affichage sont essentiellement des molécules allongées (bâtonnets) donnant des phases simples appelées nématiques. Les temps de réponse de ces phases sont cependant assez lents (> 1 ms) ce qui limite leur utilisation potentielle dans les futurs nouveaux écrans (écrans 3D) et composants rapides (commutateurs, coupleurs, filtres). Dans ce contexte de nouvelle phases CL récemment découvertes semblables aux phases nématiques habituelles, mais spontanément déformées à l’échelle de quelques nanomètres, du fait de la forme courbée des molécules, sont prometteuses. Ces phases sont appelées « Ntb » pour Nématique Twist Bend. La structure plus rigide de ces phases fluides, permet en effet d’atteindre des temps de réponse ultra-courts (< 1 μs) sous champ électrique. Cependant avant tout développement de nouvelles applications, il reste à obtenir des phases Ntb à température ambiante et à bien maîtriser une autre propriété importante des CLs : leur ancrage c.a.d le contrôle de leur orientation par des surfaces.

Une thèse, en cours entre le L2C et l’Institut Mines Telecom de Brest, nous a permis d’obtenir des phases Ntb à basse température et d’améliorer les propriétés d’ancrage. Le stage proposé consiste à caractériser les propriétés physiques de ces nouveaux ancrages, éventuellement en combinaison avec des ancrages classiques.

L’étudiant recruté :
(i) participera à la réalisation d’ancrages au moyen de techniques physico-chimiques variées (évaporation, spin-coating, fonctionnalisation)
(ii) les caractérisera à l’aide de techniques optiques performantes (microscopie polarisante, profilométrie optique, mesures de biréfringence).
(ii) participera également à la mise en place de montages électro-optiques permettant la caractérisation dynamique de ces ancrages

Ce stage est essentiellement expérimentale mais des aspects théoriques (élasticité, physique des cristaux liquides, théorie des défauts) seront présents. L’équipe d’accueil au L2C a une grande expérience dans le domaine des cristaux liquides et la maîtrise des outils expérimentaux pour mener à bien cette étude.
Ce stage s’adresse à un étudiant motivé de Master 2 en Physique ou en Physico-Chimie. Il sera encadré par Christophe Blanc et Maurizio Nobili et travaillera en collaboration avec l’étudiante en thèse Abir Aouini. Le stage donnera lieu à la gratification habituelle des stages de durée supérieure à 2 mois.

Dr Christophe Blanc
Laboratoire Charles Coulomb Bat 11, 1er étage
Christophe.blanc@umontpellier.fr
Tél : 0467143854


AIGLe

MathJax