Laboratoire Charles Coulomb UMR 5221 CNRS/UM2 (L2C)

français


Accueil > Formation > Propositions de stage

Wind wave modeling in near-shore zones

par Christelle EVE - publié le

Etude de l’interaction non-lineaire vent/courant/vague en zone cotière
Le trait de côte est un système qui reçoit de l’énergie continuellement. Les agents les plus importants de ces apports d’énergie sont les vents et les courants sédimentaires. Le vent au large produit des vagues qui se propagent jusqu’à la côte en se transformant dû aux actions combinées des courants et de la profondeur variable. L’objectif principal de ce stage est de caractériser les effets du vent et du courant cisaillé sur les processus de formation et de croissance de la houle sur un volume d’eau de profondeur finie.

Phase aux difficultés physico-mathématiques de s’attaquer à l’étude du problème complet nous allons commencer par étudier les effets séparés de la vorticité et du vent. La démarche à suivre comportera les deux étapes suivantes :A) étude de l’action d’un courant cisaillé sur la propagation linéaire et non-linéaire de la houle et B) étude de l’action du vent sur la propagation linéaire et nonlinéaire de la houle. Les modèles classiques de Green-Naghdi et de Boussinesq valides en profondeur finie et adaptés au cas ou vent et courant sont présents permettront de tenir compte de la nonlinéarité de la dynamique de la houle.
Le but final le plus ambitieux du projet est celui d’obtenir un modèle permettant de décrire les effets combinés du vent, du courant et des phénomènes associés au fond variable (bathymétrie). Ces modèles doivent être utiles à la prévision de phénomènes extrêmes dans des régions côtières.

Encadrants : M. Manna et N. Kern (L2C)


AIGLe

MathJax